G
Toutes les ressources
Coaching, mentoring, accompagnement individuel, Ulule Formation

Coaching, mentorat, : pourquoi l'accompagnement individuel est clé dans les formations Ulule ?

Publié le
17
/
01/2023
Toutes les ressources
Coaching, mentoring, accompagnement individuel, Ulule Formation

Coaching, mentorat, : pourquoi l'accompagnement individuel est clé dans les formations Ulule ?

Publié le
17
/
01/2023

Chez Ulule Formation, la plupart des programmes proposent des séances de suivi personnalisé, adaptées à chaque profil et à chaque projet. À quoi ça sert ? Comment ça se passe ? En quoi est-ce complémentaire du e-learning et des masterclass ? Le point sur l’importance de l’accompagnement individuel.

Discuter de vive voix, échanger en tête-à-tête, bénéficier de conseils parfaitement adaptés… Les alumnis de nos programmes bénéficient d’un accompagnement individuel en suivant un bilan de compétences, bien sûr. Mais également en participant aux formations Créer et lancer une entreprise et Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, dans lesquelles intervient notamment Julie Réjean, coach et formatrice. Cette spécialiste du marketing digital et de l’entrepreneuriat à impact nous explique les avantages de ce suivi personnalisé. 

Créer un espace de parole

Tout d’abord, comment se déroule un accompagnement individuel ? Cela commence par une séance de présentation, pour faire connaissance. “Il n’y a pas de coaching sans relation de confiance ! Chaque coach a sa façon de faire, mais je préfère ne pas regarder la fiche avant de parler, pour garder mon objectivité. La personne m’explique directement son parcours, son projet… Et bien sûr, je me présente aussi, j’explique qui je suis, ce que j’ai vécu dans l’entrepreneuriat”, explique Julie Réjean. L’essentiel ? Créer un espace “safe”, dans lequel chacun et chacune pourra s’exprimer librement et en toute confiance, malgré les montagnes russes du parcours de création d’entreprise. 

Ensuite, il s’agit de fixer les objectifs de la formation, les critères de réussite personnels, pour savoir jusqu’où peut ou doit aller le coaching. “Je considère tous les porteurs et porteuses de projets comme des diamants purs… Qu’il faut dépoussiérer. À moi de les faire briller ! sourit Julie. J’ai été à leur place il y a quelques années. Maintenant, je suis plutôt une rampe de lancement !”. Ce premier rendez-vous se termine souvent par la définition du projet, avec des méthodes précises, pour éclaircir la proposition de valeur pour le grand public. 

Un vrai cheminement 

Et c’est parti ! Les alumni se lancent dans le parcours de formation en suivant un parcours de vidéos. Les séances d’accompagnement individuel suivantes dépendront du cursus et du profil. Par exemple, pour la formation Créer et lancer une entreprise, coach et personne accompagnée vont élaborer un questionnaire (pour établir le marché, la demande, les cibles…), puis travailler sur la mise en lumière du projet et enfin préparer un bon pitch, en insistant sur le storytelling. 

Pour le programme Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, “on fait plus un focus sur l’opérationnel, pour étoffer les points de contact, construire une stratégie petit à petit… Et par exemple tout simplement se lancer sur Linkedin ! Comme cette formation est certifiante, la dernière séance est consacrée à la préparation de l’examen”


Flexibilité et écoute 

Bien sûr, l’accompagnement est 100% individualisé et adapté. “Je suis flexible selon l’avancement du projet, les questionnements, les problématiques ou les stratégies webmarketing choisies”, ajoute la coach et formatrice. 

Et de préciser qu’il y a toujours une part de développement personnel : “je ne le dissocie pas des turbulences de l’entrepreneuriat. Je suis passée par là, je sais que c’est compliqué. Il y a des tempêtes émotionnelles à prendre en compte pour déverrouiller des situations. Parfois, on a besoin d’éteindre pour mieux redémarrer. Voire même de pleurer. Mais après, on repart avec une confiance boostée !”. Comme le résume Julie Réjean, l’accompagnement individuel est donc un savant mélange entre théorie, opérationnel, stratégie et développement personnel. 


Complémentarité 

Ce dialogue entre deux individus est parfaitement complémentaire avec les autres temps forts des formations, les vidéos à travailler en autonomie et les masterclass en direct avec des experts et expertes. “En bossant sur les tutoriels vidéos, on est seul face à soi-même. Par la suite, les échanges avec le coach peuvent faire la différence”, dit Julie, par exemple pour approfondir certains points théoriques ou les mettre en pratique au mieux. 

Quid des masterclass ? “Ces séances en groupe sont très riches, on profite de l’intelligence collective. Mais si on est timide, le coaching individuel est un filet ! Parfois, on n’a pas envie de dire qu’on n’y arrive pas devant plusieurs personnes”, observe Julie Réjean, qui n’hésite d’ailleurs pas à mettre les alumni actuels en relation avec des ex-alumni d’autres cohortes, pour les encourager à partager des expériences. 

Une préparation ?

Alors, quand on participe à une formation, que faut-il faire pour bénéficier au maximum de cet accompagnement individuel ? Tout d’abord, ça va mieux en le disant, suivre assidûment le cursus sous forme de vidéos permet de profiter au mieux des conseils personnalisés.

“Viens comme tu es… Mais simplement, suis bien le chemin de la formation ! Il faut valider certains acquis pour pouvoir aller plus loin lors d’un accompagnement individuel”, glisse Julie Réjean. 

Un écueil à éviter : faire de la rétention d’information ou avoir peur de livrer son projet. La formatrice conclut : “il faut être ouvert d’esprit et être ok avec le fait que parfois, ça ne va pas. Ce qui se dit avec le coach restera entre le coach et vous !”. On y revient : la confiance mutuelle sera la base d’un accompagnement individuel. Pour permettre à votre coach de vous donner des ailes.

Découvrir nos formations

Chez Ulule Formation, la plupart des programmes proposent des séances de suivi personnalisé, adaptées à chaque profil et à chaque projet. À quoi ça sert ? Comment ça se passe ? En quoi est-ce complémentaire du e-learning et des masterclass ? Le point sur l’importance de l’accompagnement individuel.

Discuter de vive voix, échanger en tête-à-tête, bénéficier de conseils parfaitement adaptés… Les alumnis de nos programmes bénéficient d’un accompagnement individuel en suivant un bilan de compétences, bien sûr. Mais également en participant aux formations Créer et lancer une entreprise et Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, dans lesquelles intervient notamment Julie Réjean, coach et formatrice. Cette spécialiste du marketing digital et de l’entrepreneuriat à impact nous explique les avantages de ce suivi personnalisé. 

Créer un espace de parole

Tout d’abord, comment se déroule un accompagnement individuel ? Cela commence par une séance de présentation, pour faire connaissance. “Il n’y a pas de coaching sans relation de confiance ! Chaque coach a sa façon de faire, mais je préfère ne pas regarder la fiche avant de parler, pour garder mon objectivité. La personne m’explique directement son parcours, son projet… Et bien sûr, je me présente aussi, j’explique qui je suis, ce que j’ai vécu dans l’entrepreneuriat”, explique Julie Réjean. L’essentiel ? Créer un espace “safe”, dans lequel chacun et chacune pourra s’exprimer librement et en toute confiance, malgré les montagnes russes du parcours de création d’entreprise. 

Ensuite, il s’agit de fixer les objectifs de la formation, les critères de réussite personnels, pour savoir jusqu’où peut ou doit aller le coaching. “Je considère tous les porteurs et porteuses de projets comme des diamants purs… Qu’il faut dépoussiérer. À moi de les faire briller ! sourit Julie. J’ai été à leur place il y a quelques années. Maintenant, je suis plutôt une rampe de lancement !”. Ce premier rendez-vous se termine souvent par la définition du projet, avec des méthodes précises, pour éclaircir la proposition de valeur pour le grand public. 

Un vrai cheminement 

Et c’est parti ! Les alumni se lancent dans le parcours de formation en suivant un parcours de vidéos. Les séances d’accompagnement individuel suivantes dépendront du cursus et du profil. Par exemple, pour la formation Créer et lancer une entreprise, coach et personne accompagnée vont élaborer un questionnaire (pour établir le marché, la demande, les cibles…), puis travailler sur la mise en lumière du projet et enfin préparer un bon pitch, en insistant sur le storytelling. 

Pour le programme Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, “on fait plus un focus sur l’opérationnel, pour étoffer les points de contact, construire une stratégie petit à petit… Et par exemple tout simplement se lancer sur Linkedin ! Comme cette formation est certifiante, la dernière séance est consacrée à la préparation de l’examen”


Flexibilité et écoute 

Bien sûr, l’accompagnement est 100% individualisé et adapté. “Je suis flexible selon l’avancement du projet, les questionnements, les problématiques ou les stratégies webmarketing choisies”, ajoute la coach et formatrice. 

Et de préciser qu’il y a toujours une part de développement personnel : “je ne le dissocie pas des turbulences de l’entrepreneuriat. Je suis passée par là, je sais que c’est compliqué. Il y a des tempêtes émotionnelles à prendre en compte pour déverrouiller des situations. Parfois, on a besoin d’éteindre pour mieux redémarrer. Voire même de pleurer. Mais après, on repart avec une confiance boostée !”. Comme le résume Julie Réjean, l’accompagnement individuel est donc un savant mélange entre théorie, opérationnel, stratégie et développement personnel. 


Complémentarité 

Ce dialogue entre deux individus est parfaitement complémentaire avec les autres temps forts des formations, les vidéos à travailler en autonomie et les masterclass en direct avec des experts et expertes. “En bossant sur les tutoriels vidéos, on est seul face à soi-même. Par la suite, les échanges avec le coach peuvent faire la différence”, dit Julie, par exemple pour approfondir certains points théoriques ou les mettre en pratique au mieux. 

Quid des masterclass ? “Ces séances en groupe sont très riches, on profite de l’intelligence collective. Mais si on est timide, le coaching individuel est un filet ! Parfois, on n’a pas envie de dire qu’on n’y arrive pas devant plusieurs personnes”, observe Julie Réjean, qui n’hésite d’ailleurs pas à mettre les alumni actuels en relation avec des ex-alumni d’autres cohortes, pour les encourager à partager des expériences. 

Une préparation ?

Alors, quand on participe à une formation, que faut-il faire pour bénéficier au maximum de cet accompagnement individuel ? Tout d’abord, ça va mieux en le disant, suivre assidûment le cursus sous forme de vidéos permet de profiter au mieux des conseils personnalisés.

“Viens comme tu es… Mais simplement, suis bien le chemin de la formation ! Il faut valider certains acquis pour pouvoir aller plus loin lors d’un accompagnement individuel”, glisse Julie Réjean. 

Un écueil à éviter : faire de la rétention d’information ou avoir peur de livrer son projet. La formatrice conclut : “il faut être ouvert d’esprit et être ok avec le fait que parfois, ça ne va pas. Ce qui se dit avec le coach restera entre le coach et vous !”. On y revient : la confiance mutuelle sera la base d’un accompagnement individuel. Pour permettre à votre coach de vous donner des ailes.

Découvrir nos formations

Articles

Coaching, mentorat, : pourquoi l'accompagnement individuel est clé dans les formations Ulule ?

Coaching, mentoring, accompagnement individuel, Ulule Formation
Lire l'article
No items found.
Articles

Coaching, mentorat, : pourquoi l'accompagnement individuel est clé dans les formations Ulule ?

Coaching, mentoring, accompagnement individuel, Ulule Formation

Au programme

Lire l'article

Chez Ulule Formation, la plupart des programmes proposent des séances de suivi personnalisé, adaptées à chaque profil et à chaque projet. À quoi ça sert ? Comment ça se passe ? En quoi est-ce complémentaire du e-learning et des masterclass ? Le point sur l’importance de l’accompagnement individuel.

Discuter de vive voix, échanger en tête-à-tête, bénéficier de conseils parfaitement adaptés… Les alumnis de nos programmes bénéficient d’un accompagnement individuel en suivant un bilan de compétences, bien sûr. Mais également en participant aux formations Créer et lancer une entreprise et Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, dans lesquelles intervient notamment Julie Réjean, coach et formatrice. Cette spécialiste du marketing digital et de l’entrepreneuriat à impact nous explique les avantages de ce suivi personnalisé. 

Créer un espace de parole

Tout d’abord, comment se déroule un accompagnement individuel ? Cela commence par une séance de présentation, pour faire connaissance. “Il n’y a pas de coaching sans relation de confiance ! Chaque coach a sa façon de faire, mais je préfère ne pas regarder la fiche avant de parler, pour garder mon objectivité. La personne m’explique directement son parcours, son projet… Et bien sûr, je me présente aussi, j’explique qui je suis, ce que j’ai vécu dans l’entrepreneuriat”, explique Julie Réjean. L’essentiel ? Créer un espace “safe”, dans lequel chacun et chacune pourra s’exprimer librement et en toute confiance, malgré les montagnes russes du parcours de création d’entreprise. 

Ensuite, il s’agit de fixer les objectifs de la formation, les critères de réussite personnels, pour savoir jusqu’où peut ou doit aller le coaching. “Je considère tous les porteurs et porteuses de projets comme des diamants purs… Qu’il faut dépoussiérer. À moi de les faire briller ! sourit Julie. J’ai été à leur place il y a quelques années. Maintenant, je suis plutôt une rampe de lancement !”. Ce premier rendez-vous se termine souvent par la définition du projet, avec des méthodes précises, pour éclaircir la proposition de valeur pour le grand public. 

Un vrai cheminement 

Et c’est parti ! Les alumni se lancent dans le parcours de formation en suivant un parcours de vidéos. Les séances d’accompagnement individuel suivantes dépendront du cursus et du profil. Par exemple, pour la formation Créer et lancer une entreprise, coach et personne accompagnée vont élaborer un questionnaire (pour établir le marché, la demande, les cibles…), puis travailler sur la mise en lumière du projet et enfin préparer un bon pitch, en insistant sur le storytelling. 

Pour le programme Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, “on fait plus un focus sur l’opérationnel, pour étoffer les points de contact, construire une stratégie petit à petit… Et par exemple tout simplement se lancer sur Linkedin ! Comme cette formation est certifiante, la dernière séance est consacrée à la préparation de l’examen”


Flexibilité et écoute 

Bien sûr, l’accompagnement est 100% individualisé et adapté. “Je suis flexible selon l’avancement du projet, les questionnements, les problématiques ou les stratégies webmarketing choisies”, ajoute la coach et formatrice. 

Et de préciser qu’il y a toujours une part de développement personnel : “je ne le dissocie pas des turbulences de l’entrepreneuriat. Je suis passée par là, je sais que c’est compliqué. Il y a des tempêtes émotionnelles à prendre en compte pour déverrouiller des situations. Parfois, on a besoin d’éteindre pour mieux redémarrer. Voire même de pleurer. Mais après, on repart avec une confiance boostée !”. Comme le résume Julie Réjean, l’accompagnement individuel est donc un savant mélange entre théorie, opérationnel, stratégie et développement personnel. 


Complémentarité 

Ce dialogue entre deux individus est parfaitement complémentaire avec les autres temps forts des formations, les vidéos à travailler en autonomie et les masterclass en direct avec des experts et expertes. “En bossant sur les tutoriels vidéos, on est seul face à soi-même. Par la suite, les échanges avec le coach peuvent faire la différence”, dit Julie, par exemple pour approfondir certains points théoriques ou les mettre en pratique au mieux. 

Quid des masterclass ? “Ces séances en groupe sont très riches, on profite de l’intelligence collective. Mais si on est timide, le coaching individuel est un filet ! Parfois, on n’a pas envie de dire qu’on n’y arrive pas devant plusieurs personnes”, observe Julie Réjean, qui n’hésite d’ailleurs pas à mettre les alumni actuels en relation avec des ex-alumni d’autres cohortes, pour les encourager à partager des expériences. 

Une préparation ?

Alors, quand on participe à une formation, que faut-il faire pour bénéficier au maximum de cet accompagnement individuel ? Tout d’abord, ça va mieux en le disant, suivre assidûment le cursus sous forme de vidéos permet de profiter au mieux des conseils personnalisés.

“Viens comme tu es… Mais simplement, suis bien le chemin de la formation ! Il faut valider certains acquis pour pouvoir aller plus loin lors d’un accompagnement individuel”, glisse Julie Réjean. 

Un écueil à éviter : faire de la rétention d’information ou avoir peur de livrer son projet. La formatrice conclut : “il faut être ouvert d’esprit et être ok avec le fait que parfois, ça ne va pas. Ce qui se dit avec le coach restera entre le coach et vous !”. On y revient : la confiance mutuelle sera la base d’un accompagnement individuel. Pour permettre à votre coach de vous donner des ailes.

Découvrir nos formations

Chez Ulule Formation, la plupart des programmes proposent des séances de suivi personnalisé, adaptées à chaque profil et à chaque projet. À quoi ça sert ? Comment ça se passe ? En quoi est-ce complémentaire du e-learning et des masterclass ? Le point sur l’importance de l’accompagnement individuel.

Discuter de vive voix, échanger en tête-à-tête, bénéficier de conseils parfaitement adaptés… Les alumnis de nos programmes bénéficient d’un accompagnement individuel en suivant un bilan de compétences, bien sûr. Mais également en participant aux formations Créer et lancer une entreprise et Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, dans lesquelles intervient notamment Julie Réjean, coach et formatrice. Cette spécialiste du marketing digital et de l’entrepreneuriat à impact nous explique les avantages de ce suivi personnalisé. 

Créer un espace de parole

Tout d’abord, comment se déroule un accompagnement individuel ? Cela commence par une séance de présentation, pour faire connaissance. “Il n’y a pas de coaching sans relation de confiance ! Chaque coach a sa façon de faire, mais je préfère ne pas regarder la fiche avant de parler, pour garder mon objectivité. La personne m’explique directement son parcours, son projet… Et bien sûr, je me présente aussi, j’explique qui je suis, ce que j’ai vécu dans l’entrepreneuriat”, explique Julie Réjean. L’essentiel ? Créer un espace “safe”, dans lequel chacun et chacune pourra s’exprimer librement et en toute confiance, malgré les montagnes russes du parcours de création d’entreprise. 

Ensuite, il s’agit de fixer les objectifs de la formation, les critères de réussite personnels, pour savoir jusqu’où peut ou doit aller le coaching. “Je considère tous les porteurs et porteuses de projets comme des diamants purs… Qu’il faut dépoussiérer. À moi de les faire briller ! sourit Julie. J’ai été à leur place il y a quelques années. Maintenant, je suis plutôt une rampe de lancement !”. Ce premier rendez-vous se termine souvent par la définition du projet, avec des méthodes précises, pour éclaircir la proposition de valeur pour le grand public. 

Un vrai cheminement 

Et c’est parti ! Les alumni se lancent dans le parcours de formation en suivant un parcours de vidéos. Les séances d’accompagnement individuel suivantes dépendront du cursus et du profil. Par exemple, pour la formation Créer et lancer une entreprise, coach et personne accompagnée vont élaborer un questionnaire (pour établir le marché, la demande, les cibles…), puis travailler sur la mise en lumière du projet et enfin préparer un bon pitch, en insistant sur le storytelling. 

Pour le programme Lancer et développer son projet ou son activité avec le webmarketing, “on fait plus un focus sur l’opérationnel, pour étoffer les points de contact, construire une stratégie petit à petit… Et par exemple tout simplement se lancer sur Linkedin ! Comme cette formation est certifiante, la dernière séance est consacrée à la préparation de l’examen”


Flexibilité et écoute 

Bien sûr, l’accompagnement est 100% individualisé et adapté. “Je suis flexible selon l’avancement du projet, les questionnements, les problématiques ou les stratégies webmarketing choisies”, ajoute la coach et formatrice. 

Et de préciser qu’il y a toujours une part de développement personnel : “je ne le dissocie pas des turbulences de l’entrepreneuriat. Je suis passée par là, je sais que c’est compliqué. Il y a des tempêtes émotionnelles à prendre en compte pour déverrouiller des situations. Parfois, on a besoin d’éteindre pour mieux redémarrer. Voire même de pleurer. Mais après, on repart avec une confiance boostée !”. Comme le résume Julie Réjean, l’accompagnement individuel est donc un savant mélange entre théorie, opérationnel, stratégie et développement personnel. 


Complémentarité 

Ce dialogue entre deux individus est parfaitement complémentaire avec les autres temps forts des formations, les vidéos à travailler en autonomie et les masterclass en direct avec des experts et expertes. “En bossant sur les tutoriels vidéos, on est seul face à soi-même. Par la suite, les échanges avec le coach peuvent faire la différence”, dit Julie, par exemple pour approfondir certains points théoriques ou les mettre en pratique au mieux. 

Quid des masterclass ? “Ces séances en groupe sont très riches, on profite de l’intelligence collective. Mais si on est timide, le coaching individuel est un filet ! Parfois, on n’a pas envie de dire qu’on n’y arrive pas devant plusieurs personnes”, observe Julie Réjean, qui n’hésite d’ailleurs pas à mettre les alumni actuels en relation avec des ex-alumni d’autres cohortes, pour les encourager à partager des expériences. 

Une préparation ?

Alors, quand on participe à une formation, que faut-il faire pour bénéficier au maximum de cet accompagnement individuel ? Tout d’abord, ça va mieux en le disant, suivre assidûment le cursus sous forme de vidéos permet de profiter au mieux des conseils personnalisés.

“Viens comme tu es… Mais simplement, suis bien le chemin de la formation ! Il faut valider certains acquis pour pouvoir aller plus loin lors d’un accompagnement individuel”, glisse Julie Réjean. 

Un écueil à éviter : faire de la rétention d’information ou avoir peur de livrer son projet. La formatrice conclut : “il faut être ouvert d’esprit et être ok avec le fait que parfois, ça ne va pas. Ce qui se dit avec le coach restera entre le coach et vous !”. On y revient : la confiance mutuelle sera la base d’un accompagnement individuel. Pour permettre à votre coach de vous donner des ailes.

Découvrir nos formations

Speakers

No items found.

Je m'inscris

Merci pour votre inscription ! Vous allez recevoir un email de confirmation dans quelques instants.
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Cet article vous a plu ?

Partagez-le !